juillet4

Magasins physiques et e-commerce apportent différents avantages au consommateur. Ce dernier cherche alors à tirer le meilleur profit de chaque canal.

Manhattan Associates France a publié une étude, le 22 juin dernier, à propos des 30 attentes du consommateur face aux diverses possibilités offertes en magasin.

Les résultats de cette enquête montrent que les consommateurs veulent continuer à aller en boutique pour réaliser leurs achats, tout en bénéficiant des avantages que l’on retrouve dans la vente en ligne : personnalisation de l’offre, flexibilité, disponibilité des produits et prix attractifs.

Un autre avantage du web est la quantité d’informations disponibles. Une fois en magasin, le consommateur peut alors paraître plus renseigné sur le produit que le vendeur lui-même. Il faut donc donner aux vendeurs les moyens d’être expert du produit, grâce à un outil digital sur lequel il pourra consulter toutes les informations dont il a besoin. Cependant, la place du vendeur ne semble pourtant pas remise en question puisqu’il est, selon le consommateur, un élément essentiel à la qualité de son expérience en magasin du fait des échanges qui pourront être réalisés entre eux deux.

La synergie qui existe aujourd’hui entre on line et off line peut alors devenir un réel atout pour les distributeurs. L’enjeu est d’encourager le consommateur à entrer en magasin en prenant en compte le comportement connecté de ces derniers.

Aussi, toutes les informations concernant le parcours d’achat du consommateur sont des données essentielles pour élaborer des stratégies pertinentes. Les enseignes doivent alors considérer ces données et les exigences des consommateurs pour constamment proposer des produits adaptés et personnalisés répondant aux besoins des acheteurs.

Retrouvez l’article publié sur LSA-conso le 22 juin 2016 à propos de cette étude.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

ipm