juin27

Le leader de l’experience client Mood Media vient de dévoiler son étude mondiale : « Quel est l’état d’esprit des consommateurs pour faire du shopping ? ». La préférence du consommateur français reste les magasins. Il peut toucher, essayer les produits et les avoir instantanément. Autre enseignement, 50% des consommateurs tricolores utilisent leur mobile en point de vente.

Alors que le retail est en ébullition après le rachat de Whole Foods Market par Amazon, relançant le débat sur l’équilibre entre e-commerce et brick and mortar,  Mood Media vient de publier une étude menée par YouGov dans 9 neufs pays, qui s’interroge sur les raisons qui motivent les consommateurs à se rendre en magasin.
Et pour les Français, le magasin physique est préféré aux achats sur internet pour trois raisons principales : la possibilité de toucher, sentir et essayer les produits (71%), la possibilité de disposer du produit instantanément (56%) et de découvrir de nouvelles choses (45%).
Trois choses agacent pendant le shopping : le temps d’attente, une ambiance agitée et l’absence d’un produit ou d’une taille
En revanche, même si le magasin donne accès direct aux produits, le consommateur français a aussi des critères rédhibitoires ! En premier, et cela ne surprendra personne, c’est le temps d’attente ou l’impression de perdre son temps. Les Français connus pour être des râleurs sont parmi les clients dans le monde qui déteste le plus attendre : 67% contre 60% au niveau mondial.
Pour diminuer ce sentiment de perte de temps, la musique semble être l’une des solutions d’après l’étude Mood Media. 76% des Français affirment que le temps d’attente paraît moins ennuyeux quand il y a de la musique. C’est particulièrement vrai pour les Parisiens, plus râleurs ou disons exigeants que la moyenne…
La deuxième cause qui entament la bonne humeur des Français pendant une session shopping, c’est une ambiance agitée et frénétique, suivi d’un article ou une taille qui ne sont pas ou plus en stock. Sur ce point, ce sont les habitants du Sud-Est de la France qui se révèlent les plus agacés.
Dans les régions Nord et Est de la France, les réductions sont particulièrement importantes pour les consommateurs. 62% d’entre eux font des achats d’impulsion grâce aux promotions, soit 9 points de plus que la moyenne nationale.
La musique obligatoire pour les Français
L’étude de Mood Media ne révèle pas si la musique a un impact sur le panier du client, en revanche elle joue sur leur humeur… Si les Français écoutent de la musique tous les jours, ils veulent aussi en entendre dans les magasins pour 78% des Français veulent de la musique en magasin, cela participe à les rendre détendu et joyeux. Un taux qui monte même à 85% pour les moins de 35 ans. Et sans musique, 79% des Français ressentent des sentiments négatifs. Un record mondial, la moyenne des autres pays est à 57% !
L’ambiance dans un magasin créée par la musique, la diffusion de senteurs et des contenus vidéo joue sur le temps rester en point de vente pour 46% des sondés, et même 53% pour les 18-34 ans. Pour 62% des Français, l’atmosphère fidélise et entraine même une recommandation pour 52% d’entre eux.
50% des Français utilisent leur téléphone en magasin
Mood Media a interrogé dans son étude les consommateurs et leur rapport au téléphone. Verdict, 50% à utiliser leur téléphone en magasin. On reste loin des usages chinois (91%) et légèrement en dessous de la moyenne mondiale (55%). En Europe, ce sont les Espagnols les plus connectés (45%) et les Allemands ferment le classement (38%).
Les Français sortent leur téléphone en magasin pour trois grands usages : 36% pour recevoir un conseil de leur famille, 34% pour comparer les prix, 28% pour utiliser les réseaux sociaux. En revanche, seulement 41% des consommateurs tricolores souhaitent recevoir des promotions sur leur portable. Et certains secteurs s’y prêtent plus que d’autres. Ainsi, 72% sont favorables à la réception de coupons en supermarchés ou magasins d’alimentation ou 61% dans les magasins de vêtements et chaussures. Le taux chute sous les 50% pour les magasins de cosmétiques (47%) ou les magasins d’équipement de la maison (46%).
Pour Valentina Candeloro, directrice marketing international de Mood Media :

« Cette enquête nous montre que même si chaque pays a sa façon de faire du shopping, pour tous il est associé à la notion de plaisir. C’est un divertissement à part entière, et pour les plus jeunes il ne s’agit pas juste d’acheter un produit en magasin, mais d’acheter une expérience ! La dimension omnicanale est aussi bien intégrée chez tous les consommateurs, même si les attentes entre achats en ligne et boutiques physiques sont différentes. Une constante l’ambiance en magasin est essentielle et la musique en particuliers. »

METHODOLOGIE
Cette étude a été menée auprès de plus de 11 000 consommateurs à travers neuf pays dans le monde : l’Australie, la Chine, la France, l’Allemagne, les Pays Bas, la Russie, l’Espagne, le Royaume Uni et les USA. Il s’agissait de mieux comprendre pourquoi les consommateurs choisissent de venir en magasin plutôt que de faire du shopping en ligne, ce qu’ils apprécient ou non dans leur expérience en magasin, et ce qui les motive à se déplacer dans les points de vente.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

ipm