juillet15

Proposer autant de produits en magasin que sur internet, voici la problématique rencontrée par les enseignes physiques depuis quelques années. Souvent mis en cause, les m² ne sont aujourd’hui plus un problème et certaines enseignes l’ont  bien compris. Mais comment faire pour rendre possible l’impossible dans ce cas ?

La borne tactile semble être la nouvelle arme des petites surfaces permettant désormais de proposer l’ensemble de sa gamme et ce, peu importe le nombre de m². Proposer plus de 1 000 références dans 50m² ? Pari réussi pour Undiz ! La marque de sous-vêtement expérimente, depuis fin janvier 2015 à Toulouse, un nouveau genre de magasin où les clients peuvent commander sur des bornes digitales, les articles arrivant instantanément par capsules aéropulsées. Une optimisation très originale de l’espace, qui permet également à Undiz d’épurer ses magasins et de ne présenter que ses modèles phares !

borne tactile undiz

Autre inconvénient du magasin physique ? Tous les articles et toutes les tailles ne sont pas forcément en stock. Kiabi a donc lancé sa borne tactile Kiabi One permettant de commander en magasin un article dans une autre taille ou de savoir s’il est disponible dans un magasin proche. Même concept chez La Halle aux Chaussures avec la borne EasyChauss’ permettant de commander et de payer en magasin.

Les bornes digitales permettent de proposer l’ensemble de la gamme, comme sur internet, mais avec la possibilité de se faire conseiller par un vendeur. Des concepts originaux qui permettent d’ajouter un vrai plus au magasin physique, de contrer ses faiblesses face au géant internet et de proposer une offre complète !

Plus d’infos : ici, et ici !

Source photo

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

ipm