juillet8

La tendance est actuellement à la digitalisation du point de vente et le multicanal est devenu essentiel pour les enseignes. Le monde de la cosmétique n’échappe pas à la règle ! Elles sont de plus en plus nombreuses à surfer sur la vague digitale par le biais de bornes tactiles, dédiées aux clients et aux vendeurs, ou de tablettes tactiles dédiées aux vendeurs. Parmi elles quelques exemples intéressants :

Sephora équipe ses vendeuses d’iPod Touch, L’Oréal met en place des bornes interactives analysant le grain de peau et aujourd’hui L’Occitane équipe ses conseillères de tablettes tactiles. Le digital semble être devenu un élément central des stratégies d’aujourd’hui !

L'oréal borne tactile

Bornes ou tablettes offrent une image moderne et connectée au lieu de vente, ce qui attise la curiosité des consommateurs et le sentiment d’appartenance à la marque. L’échange devient intéractif et ludique, et permet de créer un autre lien avec le consommateur.

Les services possibles sont : le suivi clientèle (chez Sephora les vendeuses peuvent avoir accès aux achats effectués par les clients qu’elles servent), une offre personnalisée (L’Oréal qui propose des produits adaptés en fonction du diagnostic du grain de peau), une meilleure maîtrise de la gamme, et un encaissement rapide (les vendeuses peuvent encaisser immédiatement chez L’Occitane). La digitalisation permet donc au magasin de mieux connaître son client ainsi que ses habitudes d’achat, des éléments importants lui permettant d’ajuster son offre.

Le multicanal constitue aujourd’hui une formidable opportunité pour les enseignes permettant de collecter des données clients supplémentaires et de proposer une offre variée qui colle au mieux aux attentes du client/consommateur. A noter, les tablettes sont destinées au vendeur car elles sont mobiles, les bornes tactiles quant à elles sont destinées aux clients et permettent une utilisation autonome.

Plus d’infos : ici et ici !

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

ipm