janvier8

La complexité de l’offre en magasin, la variété et la multiplicité des produits, la recherche permanente d’informations pertinentes et précises… autant d’éléments qui rendent de plus en plus difficile le choix des shoppers et donc l’achat en magasin.

Les Français attendent des enseignes davantage d’informations en point de vente et des outils pour leur faciliter le choix en magasin.

LSA a publié, au mois de décembre, deux résultats d’études sur les consommateurs et leur en choix en magasin. On y relève plusieurs constats intéressants qui montrent l’utilité de l’information en rayon :

  • 80% de français attendent ses solutions d’aide au choix dans plusieurs rayons.
  • 83% des français se déclarent intéressés par des solutions d’aide au choix sur au moins un des cinq rayons les plus complexes.

Etude n° 1 – Exclusif LSA/Viavoice : Découvrez les rayons où les Français ont le plus de difficultés à choisir

Les consommateurs peinent à faire leur choix… dans presque tous les univers, malgré les efforts des marques et des enseignes !  La « palme » revient au rayon des ordinateurs et tablettes, mais l’alimentaire pêche aussi largement, aux yeux des clients.

Lire l’article sur le site de LSA

Etude n° 2 – Exclusif LSA/Viavoice : Les français adorent les fiches d’information en rayon, mais boudent les applications mobiles

Le support des fiches produits est un outil qui est totalement acquis aujourd’hui par les shoppers – simple, facilement identifiable en rayon, offrant des informations clés pour pouvoir arbitrer. Les fiches sont logiquement le premier support recherché en magasin et étudié pour avoir des infos.

Les aides au choix via des applications dédiées sur smartphone se trouvent en bas du palmarès. Pour plusieurs raisons : solutions proposées plutôt anecdotiques que généralisées, le consommateur tend surtout à privilégier les supports d’aide au choix directement disponibles en rayon pour éviter toute démarche supplémentaire et risquer de rallonger le temps de la visite.

Pour mieux choisir en grandes surfaces, 52% des Français se tournent en priorité vers des supports d’information disponibles directement en rayon. Ce comportement est suivi de près  par le conseil du vendeur, considéré comme source prioritaire d’information par 44% des Français, surtout sur les biens et les équipements hors consommation courante.

Lire l’article sur le site de LSA

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

ipm