octobre16

En cette fin d’année 2012 plusieurs grandes tendances semblent se dessiner concernant le futur du retail.

L’accent sur l’expérience d’achat : Les boutiques adoptent une approche résolument tournée vers le client qui se retrouve au centre d’une « shopper experience ». Le client reste plus longtemps dans des magasins très soignés (design) mais à l’espace réduit. La disponibilité des produits en point de vente est moindre. On va même, dans certains cas, vers des boutiques expo.

- La digitalisation du point de vente et l’innovation : Applications multi-touch, réalité augmentée, écrans connectés… Le digital se mêle aux boutiques physiques, mettant la technologie et l’innovation au cœur du lieu de vente.

- Les stratégies Omnicanal : Le client ne se satisfait plus d’un seul canal de distribution. Il  se renseigne en ligne, puis va « toucher » le produit en magasin, souhaite trouver autant d’informations que sur internet, puis parfois retourne passer commande sur le site de vente en ligne de l’enseigne (ou d’un concurrent !)

- Les magasins connectés : Accès au site e-commerce en magasin, ou à un dérivé de ce site,  applications smartphones propres à l’enseigne, possibilité de publier sur les réseaux sociaux… La connectivité fait aussi partie de l’expérience client !

- La facilité de paiement : Le passage en caisse (vécu comme du temps perdu et une contrainte) n’est plus une étape incontournable du parcours client en magasin.

 

Une question se pose, les bornes interactives tactiles répondent-elles à ces nouvelles tendances ?

Définitivement, la réponse est oui ! Le point de vente physique est largement concurrencé par la boutique en ligne, tous les retailers réagissent… et projettent d’intégrer des  solutions et bornes interactives dans leurs magasins !

De plus en plus design, innovantes et avec des interfaces tactiles intuitives, les bornes intègrent la technologie en magasins. Véritables catalogues électroniques et même conseillers virtuels, ces solutions interactives permettent la commande d’articles non-disponibles et le paiement directement sur la borne. Elles peuvent se substituer à un vendeur pour une expérience d’achat complète. Directement connectées au web, certaines bornes interactives permettent même le partage d’expériences sur les réseaux sociaux.

Une solution qui répond largement aux enjeux du retail de demain ! 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

ipm